Oct 3, 2011

21.2 Québec (Canada) encore


Georges Brummel – Il travaille à la mine, Canusa, 1967.

Vendredi dernier, j’avais quelques minutes à tuer en attendant pour mon rendez-vous chez la coiffeuse.  Je suis donc allé brasser la poussière (comme le dit si bien ma blonde) à mon magasin d’économie local.   J’y ai jamais vraiment rien trouvé, mais secrètement j’espère toujours y trouver une collection complète de Fela Kuti laissé par le pasteur de l’église pentecôtiste Nigérianne de Verdun.  Bon, ça sera malheureusement pour la prochaine fois.  Vendredi,  j’y ai quand même trouvé ce 45 tours de Georges Brummel, un espèce de dandy à la Jacques Dutronc ayant enregistré une poignée de 45 tours pendant la deuxième moitié des années 1960.

Georges est l’un de ces nombreux chanteurs étant passé chez Tony Roman pour y enregistrer une version d’un hit américain. Il s’attaque ici au méga succès ‘Working in the coal mine’, habillement traduit ici par ‘Il travaille à la mine’, écrit par Allen Toussaint pour Lee Dorsay.  Une version pas mal pantoute, avec un bon petit break d’orgue, de la basse et de la guitare funky et autres pis toutes.  Malheureusement, le producteur Yves Martin a décidé de couper notre fun après 1min 40 avec un fade out assez douteux.  Bon ben je l’écouterai deux fois, ça va faire tout de même juste 3min 20. 

4 comments:

Vente de garage said...

Intéressant! Je le mets sur ma want list! Merci d'avoir partagé!

Lg said...

J'aurais gagé que t'avais déjà ça chez vous.

mag said...

On sait tous qu'un un bon petit break d’orgue dans une pièce, c'est un gage de qualité!

Lg said...

Très vari mag.. Tu vas voir on va mettre plein de ça dans notre future groupe. ;-)